lecture en partage 7e semaine

Un pèlerin d’Angkor              de Pierre LOTI 

Présenté par Catherine CHASSAGNES

Après avoir visité Angkor, j’ai lu ce récit ou journal de voyage du célèbre écrivain voyageur Pierre Loti. Il m’a permis de faire une autre découverte de ces palais fabuleux. Malgré les transformations depuis 1901.
Pour Pierre Loti il s’ agit bien d’ un pèlerinage. «… Je feuilletais des papiers jaunis revenus de l’Indo–Chine dans les bagages de mon frère mort… Là-bas en Extrême Asie…une revue coloniale ou était contée la découverte des ruines
colossales perdues au fond des forêts du Siam… saisi de frisson : de grandes tours étranges que des ramures exotiques enlaçaient de toutes parts, les temples de la mystérieuse Angkor. » Les conditions sont réunis pour un pèlerinage !
Bien sûr nous n’avons pas abordé le site en charrettes à bœufs sautillantes à travers une forêt luxuriante, nous n’avons pas résidés dans »ce très singulier village, ou… il n’y a rien que … deux  cents bonzes…préposés à la garde des ruines sacrées…en continuelles prières, psalmodiant nuit et jour devant l’amas de blocs titanesques accumulés en montagne.
Entre rêves et réalités Pierre Loti nous conduit à la découverte de la mystérieuse cité, nous partageons les caprices du climat entre pluies torrentielles, chaleur molle, ses peurs sous les plafonds tapissés de chauves souris. On imagine parfaitement chaque monument, chaque statue, chaque fresque décrits avec sensibilité et placé dans son contexte historique.
C’est un pèlerinage, une aventure, une vision personnelle du peuple asiatique à replacer dans son contexte historique.  Je pense inutile de présenter dans le détail Pierre Loti, la lecture de ce petit livre me donne envie de lire ou relire certaines de ces œuvres avec lesquelles nous pouvons voyager en France et sur tous les continents.

Clic sur le lien   (sur Gallica)

Un Pèlerin d’Angkor de Pierre LOTI

 

 

 

 

Bref petit rappel sur LOTI :
Né à : Rochefort , le 14/01/1850
Mort à Hendaye le 10 juin 1923
Pierre Loti de son vrai nom Louis Marie Julien Viaud est un écrivain français qui a mené parallèlement une carrière
d’officier de marine
Sa maison natale.à Rochefort est devenue un Musée.

De Monique Heinrich, à tous et toutes de la « Bibliothèque »
Merci à tous les lecteurs qui ont su nous faire partager leurs sentiments, leurs émotions, merci pour ce contact, et à
Danielle Dumont qui s’est chargée du courrier.
Pour ma part, j’ai relu de très anciens livres :  Vent de Soleil de Pierre Jachez Hélias

Presque un roman policier, mais aussi un roman psychologique :

  • L’Herbe d’Or de Pierre Jachez Hélias,      “Très triste et très beau”
  • Le Silence des Armes de Bernard Clavel,           “Un des grands romans de Clavel, la haine de la guerre, l’amour de la Paix et de la Justice ; une œuvre qui vient du cœur.”
  • Au nom de tous les miens de Martin Gray, récit recueilli par Max Gallo  “Ce livre rend hommage à la mémoire de ceux qu’il a perdu. Son récit est l’un des plus bouleversants que l’on puisse lire.”
  • “J’ai apprécié entre autres, le livre de Jean-Claude Guillebaud « Sauver la beauté du monde » et d’abord s’émerveiller . J’ai appris à connaitre cet auteur dans les années 80.
  • témoin l’article « Le temps des lilas »paru dans SUD OUEST

Réaction de Danielle DUMONT

Bonjour toutes et tous,                                                                                                     Je vous invite à suivre Julien Viaud (Pierre Loti) au cours de cette très intéressante randonnée en Gironde ou à regarder sur internet ” Randonnée à Flaujagues -Pierre Loti.   Bonne journée à vous

Clic Randonnée à Flaujagues (33) sur les pas de Pierre Loti, avec trace GPX

Aller au contenu principal